Friday, 14 May 2010

The French Kissers / Les Beaux Gosses

LA VERSION FRANçAISE SUIT LA VERSION ANGLAISE.

Hervé and Camel are two fourteen years old whose interests are less focused on school than getting their first sexual experience like all the kids of their school and actually all the other kids of the other schools all over the world. Riad Sattouf famous graphic novel artist sign here his first movie. Like in his comic books he recreated a whole universe around his characters. Nothing is left to chance: the DJ on the radio,the music at the party, the TV shows, the websites are created for the film.
There's a sound signature and that is genius: no classics or contemporary hits, just amazing songs from local bands. (Here you can listen to the fabulous and nervous soundtrack ). Hervé and Camel live in Brittany, surrounded by the seagulls cries and a medium city sense of well being but there are strange liquids that smells like “old shit” falling from the sky on the building where Hervé lives. It made me think of the plane part that fell on Donnie Darko's house, but this time as a metaphysic joke it's shit falling from the sky echoing this saying : “life is a toast of shit from which you have to take a bite everyday!”

You can't watch this film without remembering how you were at this age. If Hervé is quite quiet at school, he's a brat with his mother (played by the filmmaker Noémie Lovsky). She loves to tease him about masturbation and present herself to every new person she meets as suffering from depression. The way he yells at her almost killed me from laughters: I had a vision of my mother and I when I was also 14. This film is like travelling through time and seeing what ugly clothes we were wearing because we thought they were cool, the ugly haircuts , the spots on the face... and the charming cluelessness we carried with the confidence we knew it all.

The French Kissers has an amazing insight on adolescents . Those already have their personalities and this is because of who they are and not what they look like that they'll find their balance. But for now They constantly change their mind because they don't understand what their mind wants, everything is too exciting all the time ! Something which is very true to adolescence is that each time something goes wrong they think that their life is over. In a way or another they constantly speak about death. They're deeply wondering about all the other aspects of life once they found a little bit of love.
The French Kissers is deadly hilarious (if you're scared of strong language try not to watch French films we take very seriously the meaning of Freedom of speech), it's creative, fresh, perfectly played, insightful, brilliant on many aspects, the dialogues are amazing and as I said the soundtrack is awesome... it's a must see!

Hervé et Camel sont deux ados de 13/14 ans obsédés comme tous les gamins de leur école et tous les autres gamins des autres écoles du monde par le Sexe.
Riad Sattouf , le bien connu papa du grand Pascal Brutal, signe ici son premier film. Comme dans ses BD il s'est aussi intéressé à l'univers qui entoure nos héros adolescents. On peut dire sans trop s'avancer que la bande son est une signature sonore originale, pas de hit du moment ou de classiques imperturbables mais un pur son de scène locale qui m'a fait acheter le cd ( que vous pouvez écouter ici) immédiatement après le visionnage du film. Les programmes télé , radio, et les émissions internet sont créés pour le film. Hervé et Camel vivent en Bretagne et l'écho des mouettes est très perceptible. Le collège est aussi un monde en soi, avec les professeurs étranges et surtout surtout la principale dominatrice sexy ( Emmanuelle Devos) et son amant de CPE!

Un étrange liquide qui sent “la vieille merde” tombe régulièrement du ciel ce qui me rappelle Donnie Darko. Ici ironiquement comme une blague métaphysique au lieu d'être des bouts d'avion, c'est de la merde qui tombe, rappelant le vieux proverbe qui dit “ la vie est une tartine de merde dont il faut chaque jour manger un bout”


Il est un impossible de regarder ce film sans se projeter à l'époque de ses 14 ans. Si Hervé est relativement calme à l'école, avec sa mère( jouée par la réalisatrice Noémie Lovsky) il se comporte comme en râleur pénible de première classe. Celle-ci rit tout le temps mais se présente partout comme étant en dépression. Elle passe son temps à taquiner Hervé sur la masturbation ce qui le met dans une colère noire, hilarante à regarder quand on se souvient des conflits absurdes qu'on a pu avoir avec nos parents. Ce film est comme un voyage dans le temps où l'on reverrait les vieilles fringues qu'on trouvaient cool et qui ne nous mettaient pas en valeur, les coiffures ratées , les boutons sur la tronche et l'arrogance avec laquelle nous portions notre ignorance comme une science infuse.
Les Beaux Gosses est incroyablement juste sur l'adolescence. Nos héros ont déjà des personnalités et c'est grâce à elles et non à leur beauté qu'ils trouveront très bientôt leur équilibre dans la vie. Mais maintenant ils changent constamment d'avis, tout simplement parce qu'ils ne comprennent pas encore ce qu'il veulent et que le monde est tellement stimulant qu'ils ne savent plus où donner de la tête. Tout devient une question de vie ou de mort. C'est la valse d’éros et de thanatos.
Ce film est hilarant et si l'adolescence a été un mauvais moment à passer autant en rire en ne nous épargnant rien des maladresses de l'age ingrat. Les beaux Gosses est créatif sur un sujet rebattu du cinéma, il est frais, parfaitement joué, subtile et juste et comme je l'ai déjà dit la bande son est mortelle! Il est sorti en DVD il y a quelques mois ( oui j'arrive après le buzz!) regardez-le!

4 comments:

Christophe said...

Excellent ! Je l'ai regardé hier soir (moi aussi j'arrive après la guerre)et c'est vraiment très drôle. La Bo ne m'a pas marqué plus que ça par contre, j'ai cru voir passer le nom de Flairs dans le générique. Je vais aller écouter ça.

Valérie said...

On a été synchrone! Je ne connaissais pas The vaseline et la chanson du générique de fin s'est tapée l'incruste dans ma tête, du coup j'ai tout réécouté sur Deezer. Les raps bretons m'ont trop fait marrer! C'est quoi ton prochain gig?

Christophe said...

Next gig ? ça doit être Dum dum girls + Seabear jeudi. Et toi ?

Valérie said...

moi ce sera Kate Nash Le 2, j'espère que ce sera chanmé!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...